Dernières informations 2016

En cette fin d'année les personnes de 70 ans et plus ont reçu leur coffret de Noël, tous les habitants ont trouvé le bulletin municipal dans leur boîte et les passants nocturnes peuvent voir les illuminations dans les rues du village. 

Quelques réflexions personnelles sont disponibles à la rubrique "Actualités" en cliquant sur les mois de "décembre" et "janvier".

 

J'ai pris connaissance du bulletin 2016 et en lisant le "Mot du maire" j'ai remarqué qu'il n'y était aucunement fait référence à l'événement communal qui a marqué cette année 2016 : les élections municipales imposées par le Tribunal Administratif, suite aux démissions de 2015. Même si celles-ci n'ont pas bouleversé l'équipe au pouvoir, il aurait été bon d'en parler et de donner un petit espace à l'opposition pour s'exprimer dans ce bulletin.

La philosophie de madame le Maire n'a pas changé, elle fait ce qu'elle veut sans s'occuper des administrés (pas de concertation ou réunion publique).

 

A quand un regroupement avec St Paterne-Racan pour constituer une entité de près de 3000 habitants dirigée par des gens compétents ?

 

Pourquoi ce site ?

La municipalité, élue en mars 2008, avait décidé de supprimer le site communal mis en place par la précédente équipe, il fallait bien que notre village soit présent sur le Net.

J'ai donc pris l'initiative de créer un site privé, plus modeste et surtout axé sur l'histoire et le patrimoine de cette bourgade d'un peu plus de 1000 habitants.

Un nouveau site municipal a été créé et la municipalité élue en mars 2014 veut le faire vivre, c'est très bien ! Voici l'adresse : http://www.mairie-saintchristophesurlenais.fr/

Malheureusement il n'est pas souvent mis à jour, les internautes attendent plus de communication et il sont déçus.

 

Qui en est responsable ?

Ce site privé est réalisé par Lionel Royer, ancien président de l'association "Histoire et Patrimoine" de Saint-Christophe-sur-le-Nais.

 

Les articles qui y sont publiés n'engagent que lui.

 

INVITATION A UNE VISITE

 

Amis internautes, si vous désirez mieux connaître le passé millénaire de St Christophe, parcourez les diverses rubriques de ce site, vous en apprendrez bien plus que sur celui de la Mairie.

 

Peut-être que cela vous donnera envie de venir découvrir le village et ses principaux monuments : châteaux, belles demeures, église, personnages célèbres, rues et ruelles. N’hésitez pas à me contacter par téléphone au 0247293126 ou par Internet à l’adresse suivante : lionel.royer@wanadoo.fr je vous donnerai tous les renseignements nécessaires et je peux aussi vous guider dans votre visite, en particulier pour l’église.

 

Je peux vous proposer des itinéraires de promenades ou randonnées dans le bourg ou en campagne, suivant vos souhaits. Si vous venez avec un groupe, contactez-moi si vous souhaitez une visite guidée et commentée de l’église ou du bourg. Je suis prêt à vous donner tous les renseignements pour visiter les principaux lieux touristiques des environs : Collégiale de Bueil, Château de la Roche-Racan, Abbaye de la Clarté-Dieu et ainsi permettre à votre groupe ou association de passer une agréable et enrichissante journée au pays de Racan.

 

Pour naviguer, cliquez sur les titres des rubriques dans le bandeau gris horizontal

Élections municipales des 5 et 12 juin 2016

 

Suite aux démissions, en avril 2015, de 7 membres de la liste majoritaire du Conseil Municipal, entérinées par le Tribunal Administratif, il ne restait plus que les deux tiers des conseillers, ce qui est insuffisant d’après la loi. La Préfecture d’Indre-et-Loire a donc obligé Mme le Maire de Saint-Christophe-sur-le-Nais à organiser de nouvelles élections municipales le dimanche 5 juin prochain avec un deuxième tour le dimanche 12, si aucune liste n’obtient 50 % des suffrages lors du premier tour.

 

Trois listes solliciteront les suffrages des électeurs et il y aura donc 45 habitants qui se présenteront à cette élection dont 21 femmes, ce qui prouve qu’un bon nombre de Christophoriens s’intéresse à la vie de notre commune.

 

Il y aura donc :

 

Une liste conduite par M. Frédéric Amiot composée d’un certain nombre d’anciens candidats de la liste de M. Poussin lors des dernières élections municipales, ce dernier ayant décidé de ne plus se présenter.

 

Une liste conduite par M. Philippe Guitton composée de la plupart des démissionnaires accompagnés de nouveaux candidats et de deux anciens de la majorité élue en 2001, Mme Monique Royer et M. Philippe Larus, positionnés en fin de liste pour montrer qu’ils soutiennent cette initiative.

 

Et naturellement la liste des majoritaires de 2014, désapprouvés par le Tribunal Administratif. Chose curieuse, cette liste n'est pas conduite par Mme Lemaire, mais par M. Lascaud ; ne serait-ce pas un piège et qu'en cas d'élection ce soit cette Mme Lemaire qui reprenne le poste de maire, il faudra lui poser la question.

 Voici ces trois listes

 

Pendant la campagne d’avant premier tour, les Christophoriens ont pu juger les listes en présence et celui ou celle qui pense devenir premier magistrat de la commune.

 

M Amiot a proposé une réunion publique au cours de laquelle il a présenté ses colistiers sans leur permettre de le faire eux-mêmes et a monopolisé le micro pour répondre aux questions, mais en arrêtant subitement le procédé quand il a jugé que cela suffisait. Voilà donc une équipe qui fonctionnera comme autrefois celle de son mentor, avec une seule personne décidant avec autorité pour l’ensemble.

 

La liste de Mme Lemaire car même si elle n’est pas en tête, c’est bien elle qui brigue le poste de maire, a pratiqué la discrimination en programmant une réunion où seules les personnes ayant reçu une invitation pouvaient  y assister. Cette liste n’a même pas jugé bon d’envoyer sa profession de foi et un bulletin de vote à tous les électeurs. Voilà une attitude qui ne laisse présager rien de bon pour la bonne marche de la commune.

 

La liste conduite par M Philippe Guitton a organisé une véritable réunion publique au cours de laquelle chaque membre a eu loisir de se présenter, d’expliquer la raison de son choix et plusieurs ont pris la parole pour décrire les principaux objectifs de cette liste. Il y a eu pour terminer un échange avec le public et là encore ce n’est pas seulement la tête de liste qui a répondu. C’est comme cela qu’on peut envisager la véritable démocratie !

 

Résultats du premier tour :

Inscrits : 711             Votants 462 (64,9 %)         Blancs et nuls : 13     Exprimés : 449

Liste Lascaud : 224 voix (49,88 %)

Liste Amiot : 117 voix (26,05 %

Liste Guitton : 108 voix (24,05 %)

Il y aura donc un deuxième tour dimanche 12 juin

 

La liste Amiot s'étant retirée, pour le deuxième tour, il faudra choisir entre la liste des sortants qui continueront une politique conservatrice qui conduit St Christophe vers le déclin ou celle de Philippe Guitton qui propose un renouveau pour notre commune en la faisant entrer dans le 21e siècle.

Résultats du deuxième tour :

Inscrits : 715         Votants : 446           Blancs : 9      Nuls : 18        Exprimés : 419

Liste Lascaud : 263 voix (62,77 %)  13 élus

Liste Guitton : 156 voix (37,23 %)  2 élus

Élection du Maire :

Maire : Catherine Lemaire

Adjoints : André Lascaud, Jean-Jacques Meunier, Anna Courtois, Emmanuelle Hocdé

Élection municipale 2014

Les résultats

 

Inscrits :      687

 

Votants :      521

 

Exprimés :   486

 

Blancs ou nuls : 35

 

Liste Lemaire  348 voix (71,6%)

 

Liste Poussin  138 voix (28,4%)

 

Sont élus conseillers municipaux :

 

Liste Lemaire, 13 représentants :

Lemaire Catherine, Lascaud André, Courtois Anna, Meunier Jean-Jacques, Barbe-Vacchiano Catherine, Guitton Philippe, Pirondeau Marion, Guérin Thierry, Dumus Béatrice, Moulin Antoine, Ripoche Hélène, Hervet-Garcia Thierry, Bardet Anita

 

Liste Poussin, 2 représentants :

 

Poussin Jean, Boulesteix Anneliese

 

Sont élus conseillers communautaires :

 

Lemaire Catherine, Guitton Philippe, Pirondeau Marion, Guérin Thierry

 

28 mars, élections du maire et de ses adjoints

 

Si vous voulez avoir un aperçu de cette réunion, cliquez sur le lien suivant :

 

https://www.youtube.com/watch?v=MKOJlQ-Fyxg&feature=youtu.be

 

Pour la deuxième fois M. Poussin a dû donner la clé de la Mairie à une femme Mme Catherine Lemaire. Après avoir remis la médaille de la commune aux élus quittant le Conseil, il a longuement rappelé tout ce qu’il avait réalisé avec ses équipes pendant les 37 ans de mandat de maire. Il n’a pas manqué de rappelé que lors de son retour aux affaires, en 2001, il avait trouvé une commune surendettée (c’est son interprétation, mais il n’y a qu’à consulter les sites officiels pour constater que notre commune est plus endettée actuellement qu’en 2001).

 

Ce fut ensuite l’installation des 15 conseillers puis l’élection du maire et enfin celle des adjoints :

 

Maire : Catherine Lemaire

 

Adjoints : 1er Jean-Jacques Meunier, 2e Pirondeau Marion, 3e Guérin Thierry, 4e Courtois Anna.

 

Dans son discours M. Poussin a bien sûr occulté la période 2001-2008 et il est bon de rappeler tout ce qui a été réalisé par Mme Royer et son équipe, ce qui explique l’endettement.

 

 

Voierie : Aménagement des places Jehan d’Alluye et de la Mairie – Effacement des réseaux rue du Val Joyeux et place Jehan d’Alluye – Travaux connexes A 28 – Élargissement rue de la Beauce – Bitumage de plusieurs voies communales – Aménagement du chemin piétonnier des Caves blanches.

 

Bâtiments communaux : Construction d’un local technique pour les services municipaux – Suivi de la construction des 2 classes maternelles (projet initié par le précédent Conseil) – Aménagement d’une cantine et garderie dans des locaux jouxtant l’école – Salle Beau Soulage : pose d’un nouveau parquet, rénovation de la salle de réunion, carrelage de la salle de rangement des tables et chaises, pose d’une porte au sas près de la cuisine – Peinture et achat du mobilier pour les classes.

 

Construction : Aménagement du lotissement des pommiers (14 lots tous vendus) – Achat de terrains agricoles à la Folletterie pour un futur lotissement – Rédaction d’un PLU (Plan Local d’Urbanisme) qui arrivait à son terme mais qui a été arrêté par M. Poussin –Aide à la construction de logement sociaux par Touraine Habitat (Four à chaux, rue E. Leport, Maison des Marmoux).

 

Sécurité : Aménagement de la sortie de l’école et du parking du Foyer – Construction d’une liaison piétonne entre St Christophe et St Paterne – Mise en place de ralentisseurs à l’entrée du bourg – Clôture autour des terrains de Beau Soulage.

 

Loisirs et Tourisme : Réaménagement du terrain de sport avec installation d’une piste de skate-board – Mise en place d’un parcours historique et découverte du village.

 

Immobilier : Achat des anciens locaux Lasneau-Steyer (revendus en 2008) – Achat de la boucherie.

 

Gros matériel : Achat d’un tracteur et d’une débroussailleuse.

 

 

 

2 listes en présence

 

En ces premiers jours de mars, nous pensons qu'il y aura deux listes qui solliciteront les suffrages des électeurs chritophoriens.

 

M. le maire sortant sera candidat, ce qui sera la 9e fois. Il ne désire pas encore communiquer le nom de ses colistiers.

Une deuxième liste est constituée avec à sa tête Catherine Lemaire qui aura autour d'elle Jean-Jacques Meunier, Thierry Guérin et Thierry Hervet (tous les 4  membres de la liste du maire actuel) à qui s'ajoute André Lascaud, un ancien adjoint de M. Poussin et 10 nouveaux : Anna Courtois, Catherine Barbé-Vachiano, Marion Pirondeau, Béatrice Dumus, Hélène Ripoche, Anita Bardet, Laëticia Renaud, Philippe Guitton, Antoine Moulin, Luc Portenseigne.

 

Pour les électeurs qui avaient soutenu la liste de Monique Royer en 2001 et 2008, pourront-ils voter pour une liste dans laquelle figureront des gens qui au cours des 6 années écoulées se sont rangés derrière le maire sortant pour dénigrer et démolir ce qu’elle avait réalisé avec son équipe entre 2001 et 2008.

 

La nouvelle loi sur les élections municipales va bouleverser les habitudes des électeurs des communes de 1000 à 3500 habitants et ce sera le cas pour notre village.

 

En effet le panachage devient interdit, il n’y aura plus possibilité de rayer ou ajouter des noms sur une liste, celle-ci devra être mise intacte dans l’enveloppe.

 

D’autre part, autre changement, les listes devront être complètes (15 noms pour St Christophe) avec parité homme-femme ; chaque liste devra donc présenter 7 ou 8 femmes pour notre commune.

 

Souhaitons qu’il y ait au moins deux listes en présence pour que la démocratie soit respectée.

 

A quelques mois de ces élections il est possible de faire le bilan de la municipalité actuelle  conduite par M. Poussin.

 

Chacun jugera, mais personnellement je pense que son action a été plutôt maigre et néfaste pour notre village qui s’est endormi depuis 2008.

 

A l’actif de la majorité actuelle nous ne voyons que la construction de l’école et la continuation de l’enfouissement des lignes dans le bourg. En 2008 M. Poussin avait axé sa campagne sur l’endettement de la commune qui était, pour lui, inacceptable or, actuellement, il est encore supérieur. Il faut donc renvoyer ce maire à sa retraite bien mérité.

 

Pendant ces années il n’a cessé de critiquer et remettre en cause les réalisations de celle qui l’avait battu en 2001 : Arrêt des travaux d’embellissement du centre bourg, de la mise en place d’un PLU (pratiquement payé), arrachage et destruction d’arbres et espaces verts, vente de locaux industriels vétustes que la municipalité précédente voulait détruire pour récupérer du terrain à bâtir, non entretien de chemins et sentiers utilisés pour la découverte du patrimoine local …

 

Construire une nouvelle école c’est bien, mais il faudrait avoir des enfants à y installer. A cette rentrée 2013, il y a eu fermeture d’une classe, ce n’est pas bon signe, mais la conséquence d’une politique inexistante en matière de construction (pas de lotissement alors que la municipalité précédente avait acheté des terrains à cet effet).

 

Voilà un aperçu du bilan qui, je l’espère, permettra un changement profond en faveur d’une équipe plus dynamique et plus proche des habitants.

 

Résultats des élections municipales de 1945 à 2008
En ce temps-là les électeurs pouvaient panacher les listes, rayer ou ajouter des noms ; des personnes non candidates pouvaient être élues. Tout ceci sera interdit en 2014.
Elections municipales 1945-2008.pdf
Document Adobe Acrobat 110.2 KB